Accueil Actualité Campagne de prévention du paludisme saisonnier

Campagne de prévention du paludisme saisonnier

Administration d’une dose de médicament de chimio prévention du paludisme à un enfant (image d’illustration, ©OMS)

Le Togo lance une campagne de prévention du paludisme saisonnier où les enfants de 3 à 59 mois seront vaccinés à travers le pays.

L’opération a démarré dans les dans les régions Centrale, Kara et Savanes, et s’étendra dans les autres régions du pays avec l’ambition de toucher au moins 195.000 enfants dans  chacune des régions.

Lire aussi : Le paludisme reste la première cause d’hospitalisation et de mortalité au Togo

La campagne est prévue pour durer 4 mois, avec des médicaments qui seront distribués aux enfants afin de prévenir la maladie. Elle se déroule notamment en ces temps de grandes saisons pluvieuses propices au développement de maladies dont le paludisme.

Ces saisons vont de juin à septembre et est souvent marquée par des actions de prévention du paludisme, y compris la chimio prévention du paludisme saisonnier. Il s’agit d’une stratégie qui se présente sous forme de traitement de masse en quatre cycles avec une durée de 3 à 4 jours par cycle.

Lire aussi : Le projet MULTIPLY pour renforcer la lutte contre le paludisme au Togo

Le paludisme reste un réel problème de santé publique au Togo. La maladie demeure la première cause d’hospitalisation et la première cause de mortalité dans le pays, malgré les efforts des autorités sanitaires. Chaque année, environ 2,4 millions de personnes sont touchées par le paludisme et il est enregistré environ 1.200 décès par an en moyenne, selon le Programme national de lutte contre le paludisme.

La Rédaction