Accueil Covid 19 Covid-19 : Après le Ghana, la Côte d’Ivoire reçoit ses premières doses...

Covid-19 : Après le Ghana, la Côte d’Ivoire reçoit ses premières doses de vaccin

Une image de l’arrivée des vaccins anti-Covid19

Après le Ghana mercredi dernier, la Côte d’Ivoire a reçu ce vendredi 26 février ses premières doses de vaccins gratuits contre la Covid-19 dans le cadre de l’Initiative Covax.

La Côte d’Ivoire devient ainsi le deuxième pays africain et premier francophone à recevoir les vaccins, une importante étape dans la lutte contre l’ennemi du moment qu’est la Covid-19

C’est le ministre ivoirien de la santé et de l’Hygiène Publique, Dr Eugène Aka Aouélé qui a procédé à la réception des 504 000 doses du vaccin AstraZeneca et 505.000 seringues à l’aéroport international d’Abidjan.

« Les vaccins que nous venons de réceptionner ce jour, vont nous permettre de contenir la pandémie et d’améliorer la santé de nos populations », a indiqué le Ministre Eugène Aka Aouélé.

« Aujourd’hui est un premier pas important vers la réalisation de notre vision commune de l’équité en matière de vaccins, mais ce n’est qu’un début (…) ; L’accès mondial et équitable à un vaccin, qui protègera en particulier les agents de santé et les personnes qui encourent le plus grand risque de contracter la maladie, constitue l’unique moyen d’atténuer l’impact de la pandémie en santé publique et au niveau économique », a fait savoir le Représentant de l’OMS en Côte d’Ivoire, Dr Jean-Marie Vianny YAMEOGO.

« Les vaccins sauvent des vies. À mesure que les agents de santé et les autres personnels de première ligne seront vaccinés, nous pourrons constater un retour progressif à la normale, notamment un meilleur accès aux services de santé, d’éducation et de protection pour tous et en particulier pour les enfants », a pour sa part déclaré le Représentant de l’UNICEF en Côte d’Ivoire, Marc Vincent.

La campagne de vaccination devra débuter dès lundi prochain. Seront d’abord concernés, les personnels de santé, puis les forces de défense et de sécurité ainsi que les personnes les plus vulnérables.

In fine, l’objectif affiché est de vacciner au moins 5 millions de personnes, soit 20 % de la population dans les mois à  vennir.

En Côte d’Ivoire, plus de 32.000 personnes ont été déjà infectées par le nouveau Coronavirus, et 188 en sont mortes.

Pour rappel, le COVAX vise à faire en sorte que les vaccins COVID-19 soient disponibles dans le monde entier, tant pour les pays à revenu élevé que pour les pays à faible revenu. Il est co-dirigé par l’Alliance Gavi, la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI), et l’OMS, en partenariat avec des fabricants de vaccins de pays développés et de pays en développement.

David S.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici