Accueil Actualité Envisager l’avenir avec plus de sérénité

Envisager l’avenir avec plus de sérénité

Des membres de l’ANAT lors de l’atelier

Le plan stratégique 2018-2022 de l’Association nationale des personnes atteintes d’albinisme au Togo (ANAT) fait l’objet d’une évaluation cette semaine à Lomé.

Les travaux permettront aux différents acteurs présents, de discuter des réalisations, d’identifier les leçons apprises, les difficultés rencontrées, et de formuler des recommandations pour la planification du prochain plan stratégique 2023-2027 afin d’envisager sereinement l’avenir.

Le président de l’ANAT s’est félicité de ce que ce plan ait permis d’enregistrer des résultats encourageants non seulement dans les domaines de la santé, de l’éducation, de l’insertion socioéconomique et professionnelle des personnes atteintes d’albinisme, mais aussi sur le chantier du plaidoyers et du renforcement des capacités de l’association.

« Par exemple dans le secteur de la santé, grâce à ce plan, nous avons réalisé des campagnes de consultation en dermatologie qui ont ciblé plus de 500 personnes atteintes d’albinisme et des soins en ophtalmologie ont été aussi assurés », a en effet indiqué Souradji Ouro-Yondou.

«  Sur l’angle de l’éducation, nous avons formé plusieurs enseignants et apporté de l’aide directe aux élèves et étudiants vivant avec l’albinisme », a-t-il ajouté.

Le plan stratégique 2018-2022 avait pour objectif général l’amélioration durable des conditions de vie des personnes atteintes d’albinisme au Togo. Il s’articule autour de 03 axes notamment la promotion de la santé et de l’éducation des personnes atteintes d’albinisme, l’amélioration et l’insertion socioéconomique et professionnelle des personnes atteintes d’albinisme et le renforcement du plaidoyer et des capacités opérationnelles de l’ANAT.

La Rédaction