Accueil Non classé Faure Gnassingbé : « Le renforcement de notre système de santé sera...

Faure Gnassingbé : « Le renforcement de notre système de santé sera poursuivi (…) »

Faure Gnassingbé

Dans son message de vœux à la nation à la veille de la nouvelle année, le chef de l’Etat togolais a évoqué divers sujets au rang desquels, la crise sanitaire de la Covid-19. Faure Gnassingbé a salué engagement et le sens de responsabilité de tous dans la gestion de la pandémie, particulièrement le personnel de la santé.

Il a également exprimé sa reconnaissance à l’endroit des partenaires pour le soutien qu’ils ont apporté au pays dans la mise en œuvre de son plan de riposte contre la pandémie.

Selon Faure Gnassingbé, si la mobilisation nationale a permis de préserver l’essentiel jusqu’à présent, il y a lieu de reconnaître que les solutions mises en œuvre demeurent forcément perfectibles, en raison des contraintes et des inconnues inhérentes à la maladie.

« Nous devons donc nous enrichir des leçons que la crise nous aura administrées, pour continuer d’améliorer notre quotidien dans ce contexte », a-t-il indiqué, annonçant la poursuite du renforcement du système de santé togolais.

« Le renforcement de notre système de santé sera poursuivi. Davantage d’efforts seront consentis pour dispenser une formation de qualité au personnel médical, et disposer d’un plateau technique performant. Tout en continuant de renforcer le plateau technique, l’assurance maladie universelle sera généralisée de manière progressive. Spécifiquement, nous démarrerons dans les prochains jours le programme de gratuité des soins pour les femmes enceintes », a rassuré le chef de l’Etat.

Il a affirme par ailleurs avoir instruit le gouvernement pour que les dispositions soient prises afin que le Togo, qui a déjà adhéré à l’initiative COVAX (vaccin contre la Covid-19), bénéficie dès que possible, des premières doses de vaccin qui seront destinées prioritairement aux personnes présentant des facteurs de co-morbidité et au personnel soignant.

Faure Gnassingbé a pour finir en ce qui concerne le volet santé, insisté sur la nécessité pour chacune et chacun de maintenir le respect des mesures barrières, en ne cédant pas à un relâchement qui pourrait être cause d’aggravation.

David S.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici