Accueil Actualité Femmes, changez votre protection hygiénique au bout de six heures maximum !

Femmes, changez votre protection hygiénique au bout de six heures maximum !

Des dispositifs d’hygiène menstruelle

Facilement accessibles et utilisables, les serviettes hygiéniques jetables sont aujourd’hui une solution plus pratique pour la plupart des femmes, en période de menstruations. Néanmoins, plusieurs sont-elles à en négliger les règles d’utilisation et à ignorer qu’une bonne hygiène menstruelle est capitale pour leur bien-être et leur santé.

L’hygiène des parties intimes importe autant que celles des autres parties du corps. Aussi cachées qu’elles soient, ces parties nécessitent des soins bien particuliers, encore plus en période des menstruations ou règles.Une bonne gestion des menstruations assure un meilleur bien-être et prévient l’organisme contre toutes sortes d’infections génitales.

L’hygiène menstruelle est l’ensemble des dispositions qui doivent être prises afin de rendre les moments de menstruation le plus hygiénique possible.  Et cela fait appel à plusieurs éléments, dont une toilette saine et régulière avec de l’eau potable et du savon,et bonne utilisation des serviettes hygiéniques.

Changer sa protection au bout de six heures au maximum

Même si les situations en période de menstruations diffèrent et que le flux varie d’une femme à l’autre, il est fortement conseillé de respecter une fréquence de changement des protections hygiéniques. D’après la gynécologue-obstétricienne Dr AMEWOUI Dédé Bénédicta, peu importe les protections que l’on choisit d’utiliser, il faut les changer de manière régulière : « la jeune fille ou la femme qui a ses règles est libre de choisir le matériel de protection avec lequel elle se sent à l’aise ; que ce soient les coupes menstruelles, les serviettes hygiéniques lavables ou celles jetables, les tampons. Le seul et grand risque est de les laisser sur soi sur de longues heures, ce qui génère des infections. Selon moi, six heures suffisent. Après ce temps, il faut changer sa protection par une autre, s’il s’agit des serviettes hygiéniques et des tampons. Si vous utilisez une coupe mensuelle, il faudrait alors l’enlever, la vider et la laver correctement avant de la remettre ».

Même si elles se présentent ultra absorbantes des saignements, les serviettes hygiéniques gardées trop longtemps, pourrait donc bien devenir un nid de bactéries et exposer la femme à des infections et mycoses.

Pour les toilettes, nul besoin de s’agresser les parties intimes, peu importe à quel point l’on se sent sale. Il est conseillé de nettoyer la partie externe de la vulve uniquement avec de l’eau et d’éviter les savons ou gels intimes qui pourraient causer des irritations.

Par ailleurs, après usage, il faut bien gérer ses protèges. « Il faut emballer ses protèges dans des sachets ou papiers jetables et les mettre dans les ordures ménagères et non dans les toilettes ou les tuyaux du w.-c. », recommande Dr. AMEWOUI. Aussi, il ne faut pas oublier de se laver les mains avant et après avoir manipulé ces protections hygiéniques, usagées ou non.

Mawunyo GD