Accueil Maladies L’Afrique désormais exempt de poliovirus sauvage

L’Afrique désormais exempt de poliovirus sauvage

Un acte de vaccination contre la polio

La Région africaine de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) est exempte de poliovirus sauvage, a annoncé ce mardi, la Commission africaine de certification de l’éradication de la poliomyélite (ARCC), l’organisme indépendant chargé de suivre et de superviser le processus de certification sur le continent.

L’Afrique est donc désormais exempt de la « polio », quatre ans après l’apparition des derniers cas notamment dans le Nord-Est du Nigeria.

Il faut normalement attendre trois ans sans cas déclaré pour obtenir la certification de l’OMS, mais l’organisation onusienne a préféré attendre quatre ans cette fois, pour être sûre à 100 % qu’il n’y a plus de danger.

La décision de la Commission africaine de certification de l’éradication de la poliomyélite intervient en effet après un processus exhaustif de documentation et d’analyse sur plusieurs décennies de la surveillance de la poliomyélite, de la vaccination et des capacités de laboratoire des 47 États Membres de la Région, qui comprenait des visites de vérification sur le terrain dans chaque pays.

« L’éradication du poliovirus sauvage marque un jalon important pour l’Afrique. Les générations futures d’enfants africains pourront désormais vivre sans craindre une contamination par le poliovirus sauvage », a indiqué dans un communiqué, le Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique.

« Nous devons toutefois rester vigilants et maintenir les taux de vaccination actuels pour éviter une résurgence du poliovirus sauvage et faire face à la menace persistante d’un poliovirus dérivé d’une souche vaccinale », a-t-elle ajouté.

« Cet accomplissement historique est le fruit du leadership et de l’engagement des gouvernements, des communautés, des partenaires mondiaux de l’éradication de la poliomyélite et des philanthropes », a relevé le Dr Moeti.

Provoquée par le poliovirus sauvage (PVS), la poliomyélite est une maladie infectieuse aiguë et contagieuse qui touche principalement les enfants, attaquant la moelle épinière et pouvant provoquer une paralysie irréversible.

Dans les années 1990, la poliomyélite paralysait près de 75 000 enfants tous les ans sur le continent africain. Depuis 1996, les efforts d’éradication de la poliomyélite ont permis d’éviter une paralysie invalidante irréversible à 1,8 million d’enfants et de sauver près de 180 000 vies.

C’est une infection virale qui se transmet d’une personne à l’autre principalement par voie fécale-orale ou, moins fréquemment, par de l’eau ou des aliments contaminés, et qui se multiplie à l’intérieur des intestins.

Bien qu’il n’existe pas de traitement contre la poliomyélite, la maladie peut être évitée par l’administration d’un vaccin simple et efficace.

La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici