Accueil Actualité Plus de 100 raisons d’arrêter de fumer

Plus de 100 raisons d’arrêter de fumer

Arrêter de fumer

Le tabac est responsable de huit millions de décès chaque année. Lorsque, cette année, il a été démontré que les fumeurs risquaient davantage de contracter une forme sévère de la COVID-19 que les non-fumeurs, des millions de fumeurs ont eu envie de se libérer du tabac. Il peut être difficile d’arrêter de fumer, notamment en raison du stress social et économique supplémentaire qui a découlé de la pandémie ; cependant, les raisons pour le faire sont nombreuses.

1. Les fumeurs risquent davantage de contracter une forme sévère de la COVID-19 et d’en mourir.

Le tabac a une incidence presque immédiate sur votre apparence

2. La mauvaise odeur est partout : elle s’imprègne sur votre peau, partout dans votre maison, sur vos vêtements, elle est perceptible sur vos doigts et dans votre haleine.

3. Le tabac entraîne le jaunissement des dents et un excès de plaque dentaire.

4. La consommation de tabac et de tabac sans fumée est responsable de la mauvaise haleine.

5. Le tabac provoque des rides et vous fait paraître plus vieux, plus vite. Il entraîne un vieillissement prématuré de la peau en détruisant les protéines qui lui donnent son élasticité, en la privant de vitamine A et réduisant le flux sanguin.

6. Ces rides sont plus apparentes autour des lèvres et des yeux ; en outre, la peau des fumeurs est sèche et sillonnée de ridules.

7. Fumer augmente le risque de développer un psoriasis, une maladie inflammatoire non contagieuse de la peau qui se caractérise par des plaques rouges squameuses qui se logent sur tout le corps et provoquent des démangeaisons.

Le tabagisme met en danger la santé de vos amis et de votre famille – pas seulement la vôtre

8. Plus d’un million de personnes meurent chaque année d’avoir été exposées au tabagisme passif.

9. Les non-fumeurs exposés à la fumée secondaire risquent de développer un cancer du poumon.

10. La cigarette demeure une cause importante d’incendies accidentels et des décès en résultant.

11. Les cigarettes électroniques exposent également les non-fumeurs et les passants à la nicotine et à d’autres produits chimiques nocifs.

12. L’exposition au tabagisme passif peut accroître le risque de progression de l’infection tuberculeuse latente vers la maladie active.

13. L’exposition au tabagisme passif est associée au diabète de type 2.

Fumer ou utiliser des cigarettes électroniques en présence d’enfants met en danger leur santé et leur sécurité

14. Les enfants de fumeurs souffrent d’une diminution de la fonction pulmonaire qui continue de se manifester sous la forme de troubles respiratoires chroniques à l’âge adulte.

15. L’exposition des enfants au liquide des cigarettes électroniques continue de présenter des risques graves. Les appareils peuvent fuir et les enfants peuvent avaler le liquide.

16. Les cigarettes électroniques sont connues pour être à l’origine de blessures graves, notamment de brûlures causées par des incendies ou des explosions.

17. Les enfants d’âge scolaire exposés aux effets nocifs du tabagisme passif risquent également de faire de l’asthme du fait de l’inflammation des voies respiratoires menant aux poumons.

18. Les enfants de moins de 2 ans exposés au tabagisme passif dans la sphère familiale peuvent contracter des maladies de l’oreille moyenne susceptibles d’entraîner une perte auditive et la surdité.

19. Arrêter de fumer diminue le risque de nombreuses maladies liées au tabagisme passif chez l’enfant, telles que les maladies respiratoires (par exemple, l’asthme) et les infections des oreilles.

Le tabagisme a des conséquences sociales néfastes

20. Vous voulez être un exemple pour vos enfants, vos amis et vos proches.

21. Le tabagisme peut avoir des conséquences négatives pour les interactions sociales et les relations.

22. En renonçant au tabac, vous pourrez aller où bon vous semble, sans restrictions – vous pourrez vous mêler aux autres, vous ne vous sentirez plus isolé-e et ne serez plus obligé-e de sortir pour fumer.

23. En arrêtant de fumer, vous pourrez être plus productif – vous n’aurez pas à vous interrompre sans cesse pour aller fumer une cigarette.

Fumer coûte cher – vous pourriez dépenser votre argent pour des choses plus importantes

24. Une étude a conclu que les fumeurs dépensent en moyenne 1,4 million de dollars des États-Unis pour leurs frais personnels. Ce chiffre inclut les dépenses en cigarettes, les frais médicaux et la rémunération, inférieure en raison du tabagisme et de l’exposition au tabagisme passif.

25. Le tabagisme a une influence sur la santé et la productivité des travailleurs – les fumeurs sont plus susceptibles de perdre des journées de travail.

26. Le tabagisme aggrave la pauvreté car l’argent qui passe dans le tabac ne peut être dépensé pour des besoins essentiels comme l’alimentation ou le logement.

27. Le tabagisme pèse sur l’économie mondiale, en raison du coût des soins de santé pour le traitement des maladies qu’il provoque – lequel, selon des estimations, s’élève à 1 400 milliards de dollars des États-Unis – et du fait de la perte de capital humain due aux maladies et aux décès qui lui sont imputables.

Source : OMS