Accueil Actualité Santé : Les grandes priorités pour 2022 au Togo

Santé : Les grandes priorités pour 2022 au Togo

Moustafa Mijiyawa, Ministre de la santé (Image d’illustration ©TogoFirst)

Le  budget de l’Etat exercice 2022 voté mardi par l’Assemblée nationale s’établit en recettes et dépenses à 1.779.191 684 000 F CFA.

En hausse de 4,5 % par rapport à celui de 2021, le budget financera les actions prioritaires dans divers domaines dont celui de la santé.

Dans ce domaine, les actions prioritaires du gouvernement porteront sur la poursuite de la mise en œuvre du Plan national de développement sanitaire (PNDS) avec pour ambition d’offrir une identité et garantir la couverture santé et l’accès aux services de base à tous.

Il s’agira de la poursuite des actions sanitaires menées dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 notamment la réhabilitation, la construction et l’équipement des structures sanitaires, l’élaboration et l’exécution d’un plan de réponse aux urgences sanitaires, la mise en place de la couverture santé universelle, le renforcement de la gouvernance dans le secteur de la santé par l’approche contractuelle, le financement basé sur les résultats et la qualité des soins et services.

Sont également prévues d’autres actions à savoir le renforcement de la sécurité sanitaire et la réponse aux épidémies et autres urgences de santé publique, l’amélioration de la disponibilité des médicaments y compris les produits sanguins labiles sécurisés et les autres produits de santé de qualité et le renforcement de la lutte contre les maladies et toutes les formes de malnutrition.

Pour la réalisation de ces actions, un montant de plus de 91 milliards de F CFA, soit 10,4 % du montant alloué aux ministères, sera mobilisé en 2022.

Il faut préciser qu’en lien avec sa feuille de route (2020-2025), le budget exercice 2022 consacre notamment aux secteurs sociaux un montant de 507,8 milliards de F CFA contre 432,9 milliards de F CFA dans le budget 2021, soit une hausse de 17,3%. La part relative des dépenses sociales dans le budget exercice 2022 est de 47,4 %.

David Soklou